A propos des Jeux Paralympiques

A propos des Jeux Paralympiques

Image de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques

Les Jeux Paralympiques, destinés aux athlètes en situation de handicap, constituent un événement parallèle aux Jeux Olympiques. Ils ont lieu tous les quatre ans à la suite des Jeux classiques et au même endroit.
Lors des 14e Jeux Paralympiques de 2012 à Londres, les épreuves ont regroupé une vingtaine de sports et rassemblé environ 4 300 participants de 164 nations et régions, un record.

L'histoire des Jeux Paralympiques

L'histoire des Jeux Paralympiques remonte à 1948, quand Sir Ludwig Guttmann, un médecin travaillant à Stoke Mandeville en Angleterre, organisa une compétition de tir à l'arc à laquelle participèrent des vétérans de la deuxième Guerre mondiale blessés à la moelle épinière, dans le cadre de leur programme de rééducation. En 1952, la manifestation prend une dimension internationale et depuis les Jeux de 1960 à Rome, elle se tient dans le pays hôte des Jeux Olympiques. Depuis les Jeux de 1988 à Séoul, les Jeux Paralympiques se tiennent peu après les Jeux Olympiques, utilisant les mêmes sites et installations.

Des Jeux Olympiques parallèles

Bien qu'à leurs débuts, les Jeux Paralympiques s'inscrivaient dans un processus de rééducation, cet événement est désormais devenu une compétition sportive à part entière. Ceux qui y participent ne sont plus seulement des athlètes sur fauteuil roulant mais représentent un spectre bien plus large de handicaps, c'est pourquoi le terme «  Paralympiques  » est désormais interprété dans le sens de «  Jeux Olympiques parallèles  », c'est-à-dire «  d'autres Jeux Olympiques  ».

Une relation de coopération avec les Jeux Olympiques.

En 2000, durant les Jeux Paralympiques de Sydney, le CIO et le IPC ont signé un accord de principe prévoyant que les Jeux Paralympiques se tiendront toujours peu après les Jeux Olympiques, réaffirmant la relation de coopération entre les deux organisations. Les «  Jeux Olympiques parallèles  » méritent leur nom et continuent de se développer.