Le Contrat ville hôte 2020 rendu public

Le Comité d'organisation de Tokyo 2020 (Tokyo 2020), le Comité International Olympique (CIO) et le Gouvernement métropolitain de Tokyo (TMG) ont rendu public aujourd'hui le Contrat ville hôte pour les Jeux de la XXXIIe Olympiade en 2020 (Contrat ville hôte 2020).

Ce contrat fut d'abord signé par le CIO, le TMG et le Comité Olympique Japonais (JOC) le 7 septembre 2013, à la suite de l'élection de Tokyo comme ville hôte des Jeux de 2020. Après la création du Comité d'organisation en 2014, Tokyo 2020 a signé un accord connexe pour devenir partie prenante au Contrat ville hôte.

Dans le cadre de l'Agenda olympique 2020, qui offre plus de flexibilité aux Comités d'organisation des Jeux Olympiques (COJO) et aux villes hôtes, tous les signataires de Tokyo 2020 ont fait en sorte d'incorporer les nouvelles conditions opérationnelles avantageuses que le CIO a publiées en 2015. Cet accord étant désormais finalisé, les parties prenantes publient le Contrat ville hôte, respectant ainsi leur engagement pour plus de transparence.

Les documents suivants (en anglais) sont téléchargeables ici : https://tokyo2020.jp/fr/games/plan/#hcc

Contrat ville hôte 2020
Contrat signé par le TMG, le CIO et le JOC suite à l'élection de Tokyo comme ville hôte des Jeux de 2020 à Buenos Aires le 7 septembre 2013.

  • Accord connexe de Tokyo 2020 – Accord signé par le TMG, le CIO, le JOC et Tokyo 2020, reconnaissant Tokyo 2020 comme partie prenante au Contrat ville hôte 2020.
  • Addenda nᵒ 2 au Contrat ville hôte 2020 – Accord entre les parties prenantes pour s'octroyer le droit de publier le Contrat ville hôte 2020 et d'autres documents.

Contrat ville hôte – Conditions opérationnelles (version septembre 2015)
Annexe du Contrat ville hôte, émanant du CIO, détaillant les objectifs et responsabilités des parties prenantes, dans le cadre du Contrat ville hôte.

  • Addenda nᵒ 1 au Contrat ville hôte 2020 – Accord stipulant que le « Contrat ville hôte - Conditions opérationnelles (2015) » sera appliqué pour les Jeux de Tokyo 2020, et pourra être sujet à certains ajustements préalablement validés par les parties prenantes.